Vartely

Vartely
Vartely

La porte d'entrée de Vartely sur la cave, l’espace dégustation et banquet et sur les maisons-gites

Vartely
Vartely

Le groupe est toujours d'attaque

Vartely

Une des maisons-gîtes

Vartely

Une partie des caves

Vartely

Le paysage devant Vartely

Vartely

Chut, on tourne avec l'équipe de télé canal2

Vartely
Vartely

Dans la cave avec les fûts de chêne

Vartely
Vartely

Beau programme en vue dans la salle de dégustation

Vartely
Vartely

Notre hôte vigneron et le cuisinier Yvon

Vartely

Sur la terrasse pour le repas

Vartely
Vartely
Vartely

Lapin sauce blanche avec ses champignons

Vartely

Pruneaux chantilly avec cerneau de noix, un super dessert.

Vartely
Vartely

18h de retour de la visite de la deuxième journée de visite des vignobles

Nous avons visité deux vignobles ce matin. Pour commencer Vartely, le fournisseur de Nikita. Nikita qui était retenu à Chisinau.

Notre jeune guide Natalia a assuré l'intérim avec brio.

Vartely est un peu du même style que la première visite de Purcari que nous avons faite hier. Nous avons été accueillis par notre guide Vartely qui nous a montré les cuves de conservation du vin. Nous sommes dans un domaine encore plus important et les grandes cuves en inox s'alignent : une cathédrale de vins dit Yvon.

En remontant, nous tombons sur l'équipe de journalistes télé qui doit nous suivre aujourd'hui hui.

Yvon sort en vitesse sa veste de cuisinier et sa toque et c’est parti pour des discours sur les impressions de ce voyage. L’équipe télé nous suit dans la cave avec les fûts de chêne, dans la salle de dégustation et sur la terrasse pour le déjeuner. Dans la salle de dégustation, nous avons encore vécu un grand moment de ce voyage. Les vins se sont succédés et ont provoqué moultes remarques de chacun.

Des interviews se sont déroulées devant différents cadres de la cave.

Le déjeuner était aussi mémorable, avec 3 plats qui se sont enchaînés, tous meilleurs les uns que les autres. J’ai commandé un lapin à la sauce blanche et aux champignons qui a mis un peu de temps à venir mais qui m’a ravi.

Le dessert était parfait. Des pruneaux avec un cerneau de noix à l’intérieur et la bonne dose de crème.

Depuis que nous sommes en Moldavie, le fromage ne nous a pas été proposé à table. Le pays ne doit pas être un grand producteur. Au petit déjeuner, il y a bien du fromage de brebis, mais sans goût particulier. Un pays de vin aurait pu aussi proposer des bons fromages.

En remontant dans le mini bus, Patrick était très en forme et nous a bien fait rire avec ses imitations des personnalités.

En savoir plus :  

http://www.vartely.md/?lang=en

http://www.canal2.md/news/vinul-moldovenesc-cucereste-francezii Reportage télé sur canal2


Votre commentaire sur 'Vartely'